Accueil

La boîte à Outils

 

Lexique Latin-Français

Quelques bases pour déchiffrer les actes en latin, proposé par Jacques LEONI.

Les Mois     Les Nombres Cardinaux  
Aprilis Avril   Centem Cent
Augusti Août   Decem Dix
Decembris (10bris / Xbris) Décembre   Duo,duae, duo Deux
Februarii Février   Duodecim Douze
Januarii Janvier   Nonaginta Quatre-Vingt-Dix
julii Juillet   Novem Neuf
Junii Juin   Novemdecim Dix-neuf
Maii Mai   Octo Huit
Martii Mars   Octodecim Dix-huit
Novembris (9bris / IXbris) Novembre   Octoginta Quatre-Vingts
Octobris (8bris / VIIIbris) Octobre   Quadraginta Quarante
Septembris (7bris / VIIbris) Septembre   Quattuor, quatuor Quatre
      Quattuordecim Quatorze
      Quindecim Quinze
Les Nombres Ordinaux     Quinquaginta Cinquante
Decimus Dixième   Quinque Cinq
Nonus Neuvième   Sedecim, sexdecim Seize
Octavus Huitième   Septem Sept
Primus, prima, primum Premier   Septemdecim Dix-sept
Quartus, a, um Quatrième   Septuaginta Soixante-dix
Quintus, a, um Cinquième   Sex Six
Secundus, a, um Deuxième   Sexaginta Soixante
Septimus Septième   Tredecim Treize
Sextus, a, um Sixième   Tres, tres, tria Trois
Tertius, a, um Troisième   Triginta Trente
Vigesimus, a, um Vingtième   Undecim Onze
      Unus, una, unum Un
      Viginti Vingt
         
Locutions Latines        
Abavia Trisaïeule   Majores, um Mes ancêtres
Abavus Trisaïeul   Mane Matin
Abneptis Arrière-petite-fille (4ème degré)   Mater Mère
Abnépos Arrière-petit-fils (4ème degré)   Matertera Tante maternelle
Ad Vers, chez, dans les environs de   Matrimonium contraxerunt Ont contracté mariage
Aeque (adv.) Egalement, autant   Matrina vero Sa marraine fut
Aetatis Agée   Mons Montagne, mont
Alias Une autre fois   Neptis Petite-fille ou nièce
Amita Tante paternelle   Népos Petit-fils ou neveu
Ante Avant, devant   Novem Neuf
Apud Près de, chez, en, à   Nunc Maintenant
Avia Aïeule / grand-mère   Octo Nuit
Avunculus Oncle maternel   Olim (adv.) autrefois, jadis, un jour [passé]
Avus Aïeul / grand-père   Olim (adv.) un jour à venir, un jour [futur]
Baptisata est A été baptisée   Olim (adv.) depuis longtemps, de longue date
Baptisatus est A été baptisé   Omnibus rite praemunita Munie de tous les …..
Baptisatus fuit Fut baptisé   Parochia Paroisse
Bene dicente (suivi du nom du célébrant) Bénissant d'où "avec la bénédiction de"   Parochus Curé Pater : père
Celebravit nuptias A célébré son mariage   Patruus Oncle paternel
Circa, circum Autour de, environ   Per Par, à travers, pendant, par l'intermédiaire de
Conjugum Epoux    Posam, Pose unité de surface
Contra  En face de, contre      
Coram En présence de   Post Derrière, après
Cras Demain   Prae, pré Devant, en raison de
Cujus corpus Dont la dépouille   Praebeo, es, ere,ui, itum Présenter, offrir
Cujus corpus sepultum fuit in cimiterio Son corps fut enseveli dans le cimetière   Prex, precis Prière
Cujus patrinus fuit Son parrain fut   Présentibus ad id Etaient présents
Cujus successione agitur De la succession de qui il s'agit   Pro Devant, en faveur de, pour
Cum Avec   Proavia Bisaïeule
Cum dispensatione Avec dispense de   Proavus Bisaïeul
Decem Dix   Proclamationi bus Proclamations (pour les bans)
Defunctus est Est décédé   Proneptis Arrière-petite-fille
Défuncti Défunt (au génitif)   Pronépos Arrière-petit-fils
Duo, duae, duo Deux   Quattuor (quatuor) Quatre
Duxit uxorem A épousé   Quinque Cinq
Ecclesia Eglise   Quondam Un jour
Eiusdem loci Du même endroit   Requiescat in pace Qu'il repose en paix
Ejus uxoris Son épouse   Sanctis sacramentis Saints Sacrements
Fides Foi, fidélité   Semper Toujours
Filia Fille   Septem Sept
Fonte Fonts baptismaux   Sepultum fuit Fut enseveli (neutre)
Fractris filius Neveu / fils du frère   Sex Six
Fratris filia Nièce / fille du frère   Sine Sans
Heri Hier   Sororis filia Nièce / fille de la soeur
Hiems, mis Hiver   Sororis filius Neveu / fils de la soeur
Hodie Aujourd'hui   Sua animam deo redidit Rendit son âme à Dieu
Honestus Honorable   Subta Sous
Hora Heure   Supra Au dessus de
Ibidem Au même endroit   Testes,Testis Témoin(s)
In domo Dans sa maison   Tria Trois
In pago de Dans le village de   Unus, una, unum Un
Infra Au dessous de, au pied de   Usque ad + accusatif Jusqu'à
Item A savoir (XVI ème siècle)   Vespere Le soir
Juxta Tout près de   Viduus, a, um Veuf, veuve Vulgo
Levantes Parrain et marraine      
Légitimus Légitime      
Locus Lieu, endroit, place (pluriel : loci)      

 


Conversion de date Républicaine

Vous pouvez télécharger et imprimer la Table de Conversion adaptée par Aprogemere

Calendrier Julien

La réforme du calendrier Romain est introduite par Jules César en 46 av. J.-C. Il reste employé jusqu'à la fin du XVIe siècle et dans certains pays jusqu'au XXe siècle.
Le calendrier Julien comportait douze mois, nommés januarius, februarius, martius, aprilis, maius, junius, quintilis, sextilis, september, october, november et december, comme le calendrier romain antérieur.

Les anciens Romains avaient hérité des Grecs un calendrier lunaire qui conduisait à une alternance des mois de 29 et de 30 jours. La référence étant devenu l'année solaire de 365 jours, plus longue de 11 jours, les jours manquant furent répartis sur onze mois. Le mois de février devait donc être privé de l'adjonction d'un jour supplémentaire. Le choix de ce mois fut guidé par des considérations culturelles de l’époque romaine.

Le mois de février présente la particularité :

  • D’être pair (les nombres pairs sont néfastes).
  • D’être dédié aux morts. Les morts sont morts et ne reviendront pas se venger (les revenants sont étrangers à la pensée romaine).
    Februarus du mot latin februare, qui signifie purifier. A cette époque de l'année avaient lieu des fêtes publiques expiatoires appelées Fébruales. Ces fêtes, qui commençaient le 1er février et qui duraient huit jours, avaient été instituées en l'honneur des morts.

Pour éviter un décalage progressif des saisons, le calendrier Julien emploie un jour intercalaire initialement par erreur tous les trois ans puis à partir de l’an 14 tous les quatre ans (réforme de l’empereur Auguste qui corrigea ce problème en sautant plusieurs jours intercalaires pour réaligner l'année, puis en appliquant la fréquence correcte). Cette année fut dénommée annus bissextus.

Les mois quintilis et sextilis furent renommer en l’honneur de Jules Cézar et d’Auguste : Julius et Augustus.

En moyenne, les solstices et les équinoxes avancent de 11 minutes par an par rapport à l'année julienne, le calendrier se décale d'un jour en 134 ans. En 1582, il était décalé de dix jours par rapport aux phénomènes astronomiques, une complication problématique pour le calcul de la date de Pâques, laquelle est fondamentale dans le calendrier liturgique romain et qui doit se produire après l'équinoxe de printemps

Calendrier Grégorien

Pour corriger la dérive séculaire du calendrier Julien, le pape Grégoire XIII introduit la nouvelle réforme pour supprimer dix jours du calendrier. Par ailleurs le jour intercalaire de l’année bissextile est supprimé si le millésime est divisible par 400. Il reste actuellement une erreur d'environ un jour sur 3 000 ans, au lieu d'un jour sur 134 ans avec le calendrier Julien.

Le calendrier Grégorien fut mis en place progressivement ; d’abord refusé dans de nombreux pays pour des raisons religieuses ou politiques (conflit entre la papauté et certains pays protestants), et mis en application limitée par les Églises orthodoxes.

Il sera mis en application en France par Henri III, le 9 décembre 1582 fut suivi par le 20 décembre 1582. Sa mise en place se terminera au niveau mondial au XXe siècle

Calendrier Républicain

La Révolution ayant fait de la France un État laïque, ce calendrier avait pour but d'effacer de la mémoire des Français le calendrier grégorien, étroitement lié au christianisme.

Le 22 septembre 1792, la Convention nationale décréta que « Tous les actes publics sont désormais datés à partir de l'an I de la République ». Après quelques ajustements, sa forme définitive entra en vigueur le 4 frimaire an II (24 novembre 1793).

Ce nouveau calendrier fut imposé aux français (l’utilisation de l'ancien calendrier grégorien était passible de la peine de mort) et fut un vrai bouleversement tant les changements qu'il apportait étaient nombreux.

Le nombre de mois reste identique mais leur nom est changé pour mieux les situer par rapport aux saisons et aux productions de la terre :

AUTOMNE

Vendémiaire (Sept/Oct)    Mois des vendanges
Brumaire (Oct/Nov) Mois du brouillard et des brumes basses
Frimaire (Nov/Déc)

Mois symbolisant le froid

HIVER

Nivôse (Déc/Jan) Mois de la neige
Pluviôse (Jan/Fév) Mois des pluies
Ventôse (Fév/Mars)

Mois des giboulées et du vent

PRINTEMPS

Germinal (Mars/Avril) Mois de la fermentation
Floréal (Avril/Mai) Mois de l'épanouissement des fleurs
Prairial (Mai/Juin)

Mois de la fécondité des récoltes des prairies

ETE

Messidor (Juin/Juillet) Mois des moissons dorées
Thermidor (Juillet/Août) Mois de la chaleur
Fructidor (Août/Sept)

Mois des fruits que le soleil dore et mûrit

Chaque mois est divisé en trois semaines de dix jours appelées décades. Les anciens noms de jours de la semaine sont remplaçés par : Primedi, Duodi, Tridi, Quartidi, Quintidi, Sextidi, Septidi, Octidi, Nonidi et Décadi.

Les jours cessent d'être consacrés à des saints et prennent des noms caractéristiques des produits de la nature (faune, flore ...)

Pour s'aligner sur le cycle annuel solaire, les douze mois de l'année sont complétés par cinq jours consacrés à des fêtes patriotiques les « sanculotides », et une fois tous les quatres ans, un sixième est ajouté.

1er Jour complémentaire   Fête de la Vertu
2e Jour complémentaire    Fête du Génie
3e Jour complémentaire    Fête du Travail
4e Jour complémentaire    Fête de l'Opinion
5e Jour Complémentaire   Fête des Récompenses

Tous les 4 ans ou Franciade
6e Jour complémentaire    Jour de la Révolution

Le calendrier Républicain, élaboré en pleine rupture avec l'ordre ancien et en pleine déchristianisation est rapidement tombé en désuétude, étant surtout utilisé par l'administration.

Le 22 fructidor an XIII (9 septembre 1805), Napoléon signe le sénatus-consulte qui abrogea le calendrier républicain et instaura le retour au calendrier grégorien à partir du 1er janvier 1806.

Le calendrier républicain fut cependant réutilisé pendant 15 jours et uniquement dans le Journal Officiel lors de la Commune de Paris en 1871 An LXXIX (79).

Nos Utilitaires gratuits 

Généalogie

     Le logiciel VisuGed permet d’importer un ou plusieurs fichiers GedCom ou Nimègue et d’offrir des fonctions de visualisation, analyse, contrôle et export.
     
  Le logiciel TransGed permet d’importer un fichier au format texte ou csv qui décrit une généalogie pour créer un fichier GEDCom.
     
  Le logiciel GEDxlate (Anglais) convertit un fichier GEDCOM en format de fichier Acces , Excel, csv et texte
     
  Caldate : logiciel de conversion de dates du calendrier grégorien vers le calendrier républicain et inversement, aspect configurable.


Capture d'Ecran

     Faire une capture d'écran en un clic, zone sélectionnable, plusieurs formats de sauvegarde. fonctionne sous Windows Vista, 7 et 8 en mode compatibilité.


Retouches Photos

      

Logiciel de photos simple pour convertir,rogner, optimiser, renuméroter. Traitement en batch.

 

PhotoFiltre : un logiciel de retouche d'images simple, convivial et intuitif. En plus des fonctions de base : teinte, saturation,
correction-gamma, 70 filtres sont proposés. Traitement en batch.

     
 

Pixillion Image Converter : un logiciel de conversion de format photo, en particulier format jp2 en jpg. Pour les photos de taille
importante 15 à 20 Mb, le chargement peut prendre plusieurs dizaines de secondes, voir minutes.


Navigateur

    

Firefox : une alternative à Internet Explorer utilisée par plus du tiers des internautes. Sécurisé, fiable et le plus rapide. 

 

 

Venir nous voir

Calendrier d’événements