Chronologie Historique

 

Préhistoire Le peuplement de l'Auvergne est attesté dès le Paléolithique. De nombreux menhirs et dolmens du Néolithique sont encore visibles dans la région.
5 000 av. J.C Les Ligures envahissent le territoire d'Auvergne

L'Auvergne Celtique

Vème av. J.C Arrivée des peuples Celtes en provenance de La Tène (Suisse), qui imposent leur civilisation et repoussent les Ligures.
200 av. J.C Apogée de l'hégémonie Arverne sur la Gaule.
120 av. J.C Les Romains conquièrent définitivement le sud de la Gaule, qui devient la province de Gaule narbonnaise
80 av. J.C Naissance de Vercingétorix en Auvergne.
58 av. J.C Début de la Guerre des Gaules. Cézar envahit la Gaule.
52 av. J.C Vercingétorix remporte la bataille de Gergovie fin avril 52 face aux armées romaines menées par César. La bataille décisive eut lieu à Alesia fin août 52 avec la reddition de Vercingetorix à César.

L'Auvergne sous l'empire romain : une province prospère

Ier au Vème L'Auvergne et le Bourbonnais attirent les Romains par la richesse de leur sol et les bienfaits de leurs sources thermales. L'auvergne intègre l'Empire dans la province d'Aquitaine.
Ier au IIIème Le fanum d'Aron est un temple celto-romain situé à Aurillac, de forme polygonale
251 Début de l'Evangélisation de l'Auvergne par Saint-Grégoire de Tours sous le 3ème consulat de l'empereur Decius.
253 Saint Austremoine, envoyé de Rome par le pape pour évangéliser les Arvernes, accompagné de Mary et Mamet. Il devint  le premier évêque d'Auvergne vers 300.
289 Mary (ou saint Mary) est un diacre de saint Austremoine et un évangélisateur de la Haute Auvergne (France). Mary mourut le 8 juin 289 entouré de quelques néophytes. Austremoine construisit sur les flancs du Mont Journal une chapelle pour recueillir sa dépouille. Celle-ci est à l’origine du village de Saint-Mary-le-Cros (Férrières-St-Mary).
Vème L'évêque Florus vient évangéliser le bassin sanflorain. C'est lui qui donnera son nom à l'actuelle ville de Saint-Flour. Mais, jusqu'en l'an mil, l'appellation Villa Sancti Flori signifie simplement « domaine (villa, æ, f) de Saint-Flour » . La cité n'existe pas encore.
406 Invasion des tribus du Nord : Vandales Alains et Suéves
471 Pression des Wisigoths pour occuper l'Auvergne
474 L'Auvergne est cédé aux Wisigoths par l'empereur Julius Nepos en échange de leur retrait de Provence. L'Auvergne fait partie de l'Aquitaine des Wisigoths.
507 Bataille de Vouillé (sud de poitiers) au printemps 507, Clovis roi des Francs défait les Wisigoths d'Aleric II qui meurt au combat. Clovis s'empare de l'Aquitaine et du comté de Toulouse en 508.
508 Prise de Carlat par Thierry Ier (485-534), fils de Clovis qui lui a confié la conquête de l'Auvergne.

L'Auvergne Carolingienne et Mérovingienne : le temps des Fléaux

511 A la mort de Clovis, l'Auvergne fait partie du royaume d'Austrasie, dont Thierry Ier, un de ses fils est le roi.
550 L'Auvergne essaya de se soustraire à la domination de Thierry Ier, pour se donner à son frère Childebert. La vengeance de Thierry fut terrible : il ravagea l'Auvergne, s'en alla gorgé de richesses, ne laissant derrière lui que le sol qu'il ne put emporter.
630 L'Auvergne fait partie du Duché d'Aquitaine. Les ducs d'Aquitaine portent aussi le titre de comte d'Auvergne.
730-732 L'Auvergne est victime des incursions musulmanes. Les Sarrasins ravagent la région à plusieurs reprises, pillant et détruisant les villes.
760 Waïfre duc d'Aquitaine, veut acquérir son autonomie pour son duché. il va lutter contre le roi des Francs qui envahit l'Aquitaine en 760 afin de faire respecter les droits du clergé à Waïfre.
768 Après s'être soumis une première fois, le duc d'Aquitaine se révolte de nouveau en 761, puis chaque année jusqu'en 768 (mort de Waïfre), provoquant à chaque fois une réaction punitive du roi Pépin le Bref.
839 Louis le débonnaire assiège sans succès la forteresse de Carlat.
855 Naissance de Saint Géraud au château Saint-Étienne d’Aurillac (mort le 13 octobre 909 à Cezeinac en Quercy, peut-être Saint-Cirgues), était le fils de Géraud, seigneur d’Aurillac, et d’Adeltrude, qui fut également canonisée. Saint Arède d’Atane et saint Césaire d’Arles figuraient parmi ses ancêtres indirects. Fondateur de l'abbaye d'Aurillac, modèle de celle de Cluny, sa vie a été relatée par Odon de Cluny qui en a fait le modèle chevaleresque du seigneur chrétien qui met sa force et ses richesses au service de la Justice et des humbles.
877 Le duché d'Aquitaine est réuni à la couronne de France par Louis-le-Bégue dernier duc d'Aquitaine, roi de France.
894 Fondation du monastère d'Aurillac par le comte Géraud (saint Géraud). La ville naît peu à peu autour du monastère et de la tombe du saint.
Xème L'insécurité permanente dans laquelle se trouve l'Auvergne, qui a des conséquences désastreuses, culmine au Xe siècle. L'effacement du pouvoir royal carolingien et le pouvoir limité des ducs d'Aquitaine favorisent l'essor de puissantes familles seigneuriales locales, livrées à elles-mêmes, qui se mènent des guerres privées incessantes, et pillent la région sans relâche, n'hésitant pas à rançonner les monastères et à se livrer au brigandage. L'Auvergne se couvre de châteaux et de forteresses.
909 13 octobre, mort de Saint Géraud à Cezeinac en Quercy, peut-être Saint-Cirgues. Ses obsèques eurent lieu quelques jours plus tard dans l'église de l'abbaye dont il était le fondateur à Aurillac.
915 Les Normands envahirent l'Auvergne, détruisirent en partie ses villes durant 8 années.
945-950 Naissance de Gerbert d'Aurillac à Belliac, un hameau situé aujourd'hui dans la commune de Saint-Simon, dans le sud de l'Auvergne. Cette localisation appartient à une tradition locale (mort le 12 mai 1003 à Rome)

Le Grand Essor Médiéval

962 Naissance de Saint Odilion en Auvergne, cinquième abbé de Cluny, il fut abbé d'Aurillac et écrivit la vie de Saint Géraud, il meurt en 1049.
979 Gouvernée jusqu'alors par les ducs d'Aquitaine, qui portent aussi le titre de comte d'Auvergne, pouvoir lointain exercé sur place par des vassaux, l'Auvergne connaît un changement politique majeur à la fin du Xe siècle, lorsque Guy, vicomte de Clermont et d'Auvergne, se proclame comte d'Auvergne (comes arverniae). Il est à l'origine de la dynastie comtale héréditaire.
Xème - XIème La Paix de Dieu est un mouvement spirituel et social initié en Auvergne, organisé par l'Église catholique et soutenu par le pouvoir civil. Son but est d'obtenir une pacification du monde chrétien occidental et de maîtriser l'usage de la violence dans la société.Ce mouvement fondera les bases morales de la société médiévale
999 Gerbert, moine de l'abbaye de Saint-Géraud d'Aurillac (930-1003), devient le premier pape français sous le nom de Sylvestre II. Son savoir était si complet que certains de ses contemporains le jugèrent de "science diabolique".
Xème - XIIème Apogée du rayonnement de l'Abbaye d'Aurillac. En 1289, l'abbaye d'Aurillac possédait plus de cent prieurés, devenus par la suite autant de paroisses, puis de commune, situées dans dix-sept diocèses différents. Leurs domaines produisant à cette date plus de 80 000 livres de rente. L'abbaye d'Aurillac et celle de la Chaise-Dieu (haute loire) font de l'Auvergne un haut-lieu intellectuel de la Chrétienté.
1001 Naissance de Robert de Turlande, saint catholique français, né à à Paulhenc dans le Cantal, mort à La Chaise-Dieu le 17 avril 1067 . Petit homme « maigre et grêle de forme » ayant été familier de la maladie, Robert de Turlande avait un attrait prononcé pour la vie érémitique joint à un indissociable goût de l'action. Il se distinguait par une immense charité, une grande faculté de pénétration, la bonté et le don de la parole.
1002 Fondation d'une abbaye affiliée à Cluny auprès du village de Saint Flour, où était enterré Saint Florus qui avait évangélisé la contrée en 370.
1055-1080 Fondation des abbayes de Vic-sur-Cère, Chaumont, Montsalvy.
1096 Urbain II vint à Aurillac consacrer le nouveau monastère (bulle du 19 avril 1096), sous l'abbatiat de Pierre de Cézens qui avait assisté en 1095 au concile de Clermont où fut initiée la première croisade.
1143 Naissance de Pierre de Vic, connu comme lo monge do Montodon (le moine de Montaudon),  troubadour né au Castelvielh de Vic-en-Carladès et décédé vers 1210 au Prieuré Saint-Pierre de Belloc. Appartenant à la famille du seigneur de Vic, il fait des études à l'abbaye d'Aurillac où il prend l'habit bénédictin. Il voyage beaucoup et chante ses vers à la cour d'Alphonse de Barcelone, roi d'Aragon (1162-1196), devenu en 1166 vicomte de Carlat, à celle de Louis VII (1137-1180) et d'Adèle de Champagne, ainsi qu'à celle de Richard Cœur de Lion, duc d'Aquitaine (1189-1199).
1155 Le Dauphiné d'Auvergne résulte de la partition du comté d'Auvergne, après l'usurpation, vers 1147, des droits du comte d'Auvergne Guillaume VII, dit le Jeune, par son oncle Guillaume VIII, dit le Vieux ou l'Ancien. Le jeune comte parvint à maintenir ses droits dans une partie de son fief, qui devint le Dauphiné d'Auvergne.
1184 L'abbaye d'Aurillac fut attaquée est pillée en même temps que la ville le 3 janvier 1184 par une bande de Routiers (troupes de mercenaires aguerries, organisées et très mobiles, intégrées à l'armée de roi d'Angleterre Henri II ) commandée par Louvart et Sanche de Savagnac.
1193 La Haute-Auvergne passe à la couronne.
1200 Fondation de la commanderie de Saint Antoine par le baron de calvinet, dans l'immense forêt des Coufous, à mi-chemin des forts de Marcolès et de Leynhac, près de l'endroit où la Peyrada, la route venant des montagnes et d'Aurillac, fusionne avec la route des crêtes venant de Saint-Flour pour gagner Figeac et le Quercy, et où est perçu un droit de draye sur le bétail gros et menut qui y passe en transhumance.
1200 Naissance de Na della Castelloza, ou Na de Castel d'Oze, est une poêtesse, qui était dame du castel d'Oze, un château fort construit sur un puech dominant les gorges de l'Auze à Sénezergues, dans le Carladès. Elle appartenait à la famille d'Escaffre. Le sujet de ses poésies est généralement l’amour courtois, dont il nous reste trois odes amoureuses, mais sans leur musique.
1212 Le comte d'Auvergne Guy II, petit-fils de Guillaume VIII l'Ancien, se range derrière Richard Cœur de Lion roi d'Angleterre dans le conflit qui l'oppose au roi de France. Philippe Auguste envoie une armée en Auvergne, qui dépouille Guy II de presque tout son comté, suite au siège du château de Tournoël, ne lui laissant que la région autour de Vic-le-Comte. Les territoires confisqués, qui représentent la plus grande partie de l'Auvergne, sont annexés au domaine royal et nommés « Terre d'Auvergne ».
1260 Distinction entre le sud et le nord de l'Auvergne, le haut et le bas pays, elle s'est concrétisée au XIIIe siècle avec la création du bailliage des Montagnes d'Auvergne, sous l'administration d'Alphonse de Poitiers (vers 1250), puis de l'évêché de Saint-Flour (1317).
1265 Destruction et pillage de Vic en Carlades par les montagnards du Falgoux conduits par le Comtour d'Apchon, détruisant l'église du XIIe siècle dont il reste des modillons.
1271 La Terre d'Auvergne donnée en apanage à Alphonse de Poitiers, fils de Louis VII revient à la couronne, Alphonse n'ayant pas d'enfant.

Le XIVème siècle : le siècle des malheurs

1310 Naissance de Jean de Roquetaillade (en latin Johannes de Rupescissa)  à Yolet ou Marcolès , décédé en  Avignon en 1366. Il est un frère mineur français du couvent d'Aurillac, « théologien, prophète, polémiste et alchimiste ».
Auteur d'écrits critiques et prophétiques, rédigés dans un style à la fois poétique et grandiloquent, il s'attaque au haut-clergé, aux puissants, et prévoit une grande révolution qui abolira tous leurs privilèges et renversera la royauté. Il passa la majeure partie de ses vingt dernières années emprisonné dans une cellule à Avignon, sous les accusations d'hérésie, de fausses prophéties et de magie. En alchimie, il est l'introducteur de la notion de quintessence, qu'il déclarait pouvoir obtenir par distillations successives de l'aqua ardens (l'alcool).
1317 Le 9 juillet, création du diocèse de Saint-Flour, séparé de celui de Clermont., sur décision du pape Jean XXII.
Saint-Flour devient le siège de l'évêché de la Haute-Auvergne : il comprend le Cantal actuel à l'exception du Mauriacois (resté dans le diocèse de Clermont) et la partie auvergnate de l'actuelle Haute-Loire, c'est-à-dire la région de Brioude.
Le 31 juillet, Raymond est nommé évêque de Saint Flour , il sera remplacé par Henri le 22 avril 1319. Henri était précédement évêque de Cluny.
1332 Edouard III, roi d'Angleterre, réclama la Haute Auvergne comme faisant partie de l'Aquitaine, qu'Eléonore de Guyenne avait apporté en dot à Henri Plantagenet. Les troupes anglaises ravagèrent le pays de 1357 à 1389.
1347 Le Cantal est victime de la peste noire, laquelle provoque une véritable hécatombe.
Venue des Indes elle arriva en Europe après la bataille de Crécy, par les rats et les puces débarqués de plusieurs galères vénitiennes. Particulièrement violente elle fit périr la tierce partie du monde. A Maurs elle paraît y avoir duré trois ans et l’on s’accorde a avoir dénombré plus de 900 morts. 
1357 Les troupes Anglaises envahirent l'Auvergne, pillant et détruisant, ils s'emparent de Vic en Carladès, Chaudesaigues et Murat. La ville de Mauriac est prise par les Anglais aux ordres de Robert Knolles.
1360 Le duché d'Auvergne a été érigé  par le roi de France Jean II le Bon (1319-1364), à partir de l'ancienne terre royale d'Auvergne. Jean Ier de Berry en fut le premier duc.
Le Cantal est à nouveau victime de la peste noire.
1370 Naissance du mouvement des Tuchins. Il s'agit de fortes bandes, cultivant le secret, menant des actions violentes, dirigées contre les Anglais, leurs alliés, et les nantis. Le mouvement, qui sévit principalement en Haute-Auvergne, est populaire, patriotique, à caractère social.
1371 Naissance de Jean Bompar de Lastic dans le château familial de Lastic (aujourd'hui dans la commune de Lastic). Il est issu d'une vieille famille auvergnate (par sa mère, il était le petit-fils du comte de Clermont et de la dauphine d'Auvergne).
Chevalier dans l'Ordre des Hospitaliers à Carlat en 1380, il devint le trente-sixième grand maître de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1438. Il décède en 1453.
1379 Destruction et pillage de Vic en Carladès, à l'époque du Prince Noir par les Anglais qui avaient aussi pris Carlat. Ils détruisirent l'ancien château qui fut abandonné, pillèrent et incendièrent les maisons.
1383 Bernard de Garlan, dit le Méchant Bossu d'Alleuze, capitaine d'une bande de routiers, s'empare du château d'Alleuze (Cantal). Il terrorisera les campagnes de Saint-Flour pendant sept ans. Pillant, rançonnant et tuant, il lança des raids jusque dans le Forez, le Languedoc et le Livradois.
Nouvelle épidémie de peste noire en Auvergne.
1384 Le duc de Berry lance contre les Tuchins une expédition, et les écrase , ne laissant que de petites bandes survivantes.
1389 Le duc Jean de Berry se marie dans la sainte chapelle de son château de Riom (Puy-de-Dôme), avec une comtesse d'Auvergne de 48 ans sa cadette.
1392 La vicomté de Carlat est réuni au reste de l'Auvergne, acheté par Jean Ier, duc de Berry, duc d'Auvergne

Les Bourbons, les Guerres de Religion

1416 A la mort de Jean de Berry, le duché d'Auvergne passe à la Maison de Bourbon.
1430 Naissance de Bonne de Carlat ou Bienheureuse Bonne d'Armagnac, (née vers 1430, décédée en 1462), fille de Bernard VIII d'Armagnac, vicomte de Carlat et d'Eléonore de Bourbon.
Grande figure du Carladez, elle habitat au château de Carlat de 1434 à 1454, faisant le bien autour d'elle, s'occupant tout particulièrement de secourir les femmes pauvres de la région. Elle prit le voile des Clarisses à Lézignan où elle mourut âgée d'environ vint-cinq ans. Elle avait contribué au développement du couvent de Sainte-Claire de Boisset fondé plus d'un siècle auparavant par son aïeule Isabelle de Rodez.
Appelée par la voix populaire la Sainte de Carlat, elle a été déclarée bienheureuse.
1434 Visite du roi Charles VII et de son fils, le futur Louis XI, en Haute-Auvergne à la ville de Saint-Flour et à Aurillac. Le roi permis aux consuls de joindre aux armoiries de la ville, trois fleurs de Lys en chef des coquilles. Ceci en remerciement de l'envoi de 200 hommes de troupe pour l'aider à chasser les Anglais de son royaume.
1439 Édification du château d'Anjony (Cantal)
1465 Les troupes de Louis XI s'enfoncent dans l'Auvergne pour mater la révolte de Jean II de Bourbon.
1466 Consécration de la cathédrale gothique de Saint-Flour (Cantal).
1477 La vicomté de Carlat est rattaché à la couronne après la décapitation de Jacques d'Armagnac, duc de Nemours, vicomte de Carlat, qui avait conspiré contre le roi Louis XI.
1482 Naissance de Pierre Lizet à Salers, magistrat  mort à Paris le 17 juin 1554.
Avocat au parlement de Paris, Lizet s’éleva aux plus hautes charges de la magistrature. Élu conseiller en 1515, il fut avocat général en 1517 et succéda, le 20 décembre 1529, à Jean de Selve à la charge de premier président au même parlement, qu’il occupa pendant près de vingt années et fut à l’origine de la Chambre ardente contre les protestants.
début XVIème Naissance de Jean Coutel, Seigneur d'Ardanne à Saint-Flour en Auvergne.
Conseiller au Grand-Conseil sous François Ier le 30 septembre 1533, Maître des Requêtes en juillet 1540, Président au Grand-Conseil le 11 juin 1544. Il mourut en mars 1557.
1510 Malgré l'opposition de la noblesse et grâce à l'énergie de Louis XII, l'Auvergne vit enfin publier ses coutumes codifiées
1514 Naissance de Jean Cinquarbres, de son nom latin Johannes Quinquarboreus,  à Aurillac  et mort en 1587, est un hébraïsant français.
Il étudia les langues orientales auprès de François Vatable et devint en 1554 professeur d'hébreu et de syriaque au Collège royal, dont il mourut doyen.
1524 Aux environs de la fête de la nativité de St Jean, la peste régna quasiment dans Maurs. Selon les chroniqueurs de l’époque, cette épidémie ravagea le pays, la plus grande partie des habitants abandonnèrent la ville tandis que les religieux quittèrent l’Abbaye pour se réfugier sur les terres du seigneur de Murat.
1525 Mort de Jacques de Chabannes, seigneur de La Palice, sur le champ de bataille de Pavie. Pour célébrer sa vaillance, ses soldats composèrent une chanson qui, déformée, donnera plus tard naissance aux "Lapalissades".
1527 Le connétable de Bourbon Charles III voit ses terres confisquées par François Ier. Toutes ses terres auvergnates sont rattachées à la couronne.
1540 La réforme s'introduisit en Haute-Auvergne, où elle souleva des passions les plus violentes. Pendant plus de cinquante ans, la guerre civile désola ce pays.
1544 La commanderie de Saint Antoine est en partie détruite par les Huguenots. Elle sera reconstruite en partie 40 ans plus tard.
1548 - 1550 Fondation du collège d'Aurillac et ensuite de celui de Mauriac (Cantal).
1563 Epidémie de peste dans la région d'Aurillac.
1567 Exactions et pillages des bandes calvinistes venues du Languedoc dans le Carladès. Commandés par le Capitaine Merle, ils ont pillé et incendié la ville de Vic en Carlades en 1575, avant de prendre Mur en Barrez qui servait de base pour leurs exactions. Les magistrats de Vic durent se réfugier à Aurillac jusqu'en 1583.
1569 La ville d'Aurillac est attaquée et prise le mardi 6 septembre 1569 par une bande calviniste qui instaure un véritable régime de terreur. Église, couvent, palais abbatial, sculptures, tombes, tout fut impitoyablement détruit et incendié dont le monastère Saint-Géraud d'Aurillac. Tous les métaux précieux sont fondus et emportés vers Genève, tous les livres, manuscrits, archives de l'abbaye sont entassés sur la place et brûlés. Au nom des princes de Navarre et de Condé, toutes les propriétés de l'abbaye : terres, bâtiments, droits, meubles, sont vendus à l'encan pendant plusieurs jours au cours d'enchères publiques où l'on voit des acheteurs étrangers venir de partout. Pendant quatorze mois, les habitants de la ville sont rançonnés, torturés, voir assassinés, pour leur extorquer leur argent.
Aujourd'hui, il ne reste pas grand chose de l'ancien monastère : quelques pans de l'église Saint-Pierre et Saint Paul incorporés dans l'église Saint-Géraud construite au XVIIème siècle, la façade romane de l'ancien hôpital, quelques tours carrées qui participaient à son système de défense pour signaler par des feux l'arrivée d'ennemis.
1574 Prise de la ville de Mauriac par les protestants d'Henri de Bourbon, vicomte de Lavedan.Ces derniers mettant tout à feu et à sang, renversèrent les églises, les couvents et les murailles de la ville.
1578 Les habitants de Saint-Flour (Cantal) repoussent les assaillants protestants, placés sous le commandement du capitaine Merle. Un dicton est resté "Nul ne te prit jamais de force que le vent".
1585 La reine Margot, première épouse du Roi Henri IV, se réfugie quelque temps dans le château de Carlat (Cantal), où elle laissa une réputation galante. Elle sera ensuite exilée pendant vingt ans dans la forteresse d'Usson, près d'Issoire (Puy-de-Dôme).
1587 La peste fut la plus violente et la panique s’empara de la population. Maurs en fut grandement dépeuplée. Fontanges « ennemi et rebelle de Sa Majesté le Roy » qui tenait garnison à Maurs abandonna à son tour la ville qui devint déserte..
1593  L'abjuration de Henri IV qui se fit catholique, mis fin a cette effroyable guerre civile qu'avait provoqué la Réforme.

L'Auvergne sous la Monarchie

1604 - 1633 Campagne de démantèlement des châteaux, menée contre les seigneurs récalcitrants par Henri IV, puis par Richelieu.
1607 Naissance de François Lombard, peintre près de Saint-Flour.
1623 Mariage de Michel II d'Anjony et de Gabrielle de Pesteils, héritière de Tournemire. Celui-ci met fin à trois siècles de luttes sanglantes entre les deux familles.
1627-1630 La peste se manifesta de nouveau en 1627 et fit des ravages terribles à Aurillac ainsi qu’à St Flour où les morts furent si nombreux qu’on ne relevait pas ceux  qui tombèrent hors des murs d’enceinte… 
1633 Richelieu fait démanteler les châteaux forts auvergnats.
1643 Louis XIII érige la vicomté de Carlat, à laquelle il a enlevé la vicomté de Murat, en comté de Carladès qu'il donne avec d'autres territoires à Honoré II Grimaldi (1623-1651), prince de Monaco afin de le remercier pour son alliance et le dédommager de la perte de ses seigneuries en Espagne.
1661 Naissance de Marie Angélique de Scorraille de Roussille, duchesse de Fontanges, en juillet 1661 au château de Cropières (Raulhac). Favorite de Louis XIV, elle décéda à l'Abbaye de Port-Royal de Paris.
1664 La peste fait des ravages en Auvergne. Le pays n’est pas épargné. 251 morts rien qu’à Massiac.
1665 - 1666 Louis XIV décide la réunion des grands jours d'Auvergne : une assemblée de magistrats parisiens qui châtie un grand nombre de méfaits commis par certains nobles et certains prêtres.
1673 Naissance de Jean-Aimar Piganiol de La Force, fils de Pierre et de Marguerite Parisot, dame de La Force (Saint-Simon). Il est un littérateur français ayant surtout écrit des ouvrages à caractère géographique. Il fut historiographe royal, fonction officielle qui a pour objet d'écrire l'histoire du royaume. Il décéda à Paris en 1753.
1693 Epidémie de peste qui fit en autre 694 décès à Maurs (un tiers de ses habitants) et plus de 2000 personnes à Aurillac.
1692-1694 Ces années ont été marquées par une terrible disette, provoquée par de mauvaises conditions climatiques. Les personnes âgées, les enfants, et les femmes enceintes étaient les plus atteints. Les gens partaient sur les routes à la recherche de nourriture.
1694 Naissance de Louis de Boissy. C'est un poète satirique et auteur dramatique français, né à Vic-sur-Cère (Cantal) le 26 novembre 1694, mort à Paris le 19 avril 1758. Il a été élu membre de l'Académie française en 1754.
XVIII et XIXème Âge d'Or du vignoble auvergnat.
XVIIIème Les intendants royaux accomplissent une œuvre remarquable en Auvergne. Ils ouvrent des routes, assèchent des marais, développent l'agriculture et l'industrie.
1703 Par ordre de Louis XIV la commanderie de Saint Antoine est unie au monastère de Montsalvy et devient un simple prieuré dont le titulaire garde le titre de commandeur. Elle n'a plus alors aucun lien avec l'abbaye de St Antoine du Viennois.
1705 Naissance de Joseph Charles Alexandre d'Anterroches, au château du même nom à Murat. Il est connu pour être l'auteur de la célèbre citation  "Messieurs les Anglais, tirez les premiers !" lors de la bataille de Fontenoy (1745). Il meurt en 1785.
1709-1710 Année du Grand Hiver. le froid tue tous les grains, les plantations de châtaigniers et d'oliviers sont décimées par le gel.
1728 Naissance de Jean Chappe d’Auteroche, appelé aussi abbé Chappe ou abbé Chappe d’Auteroche, né le 23 mars 1728 à Mauriac en Auvergne, mort le 1er août 1769 à San José del Cabo au Mexique, Il est astronome et étudia en particulier les transits de Vénus sur le disque Solaire.
1756 Naissance, à Yolet (Cantal), de Jean-Baptiste Carrier Conseiller au baillage d'Aurillac, député montagnard à la Convention. Il fut l'instigateur des sinistres "Noyades de Nantes" où périrent des centaines de personnes.
1759 Naissance de Dominique Frédéric Dufour de Pradt (né le 23 avril 1759 à Allanche, en Auvergne, décédé à Paris le 18 mars 1837), fils d'Isaac Dufour, seigneur de Pradt, et de Madeleine de Lastic-Fournels. C'est un diplomate et un historien des relations internationales. On lui trouve comme nom complet Dominique-Georges-Frédéric de Riom de Prolhiac de Fourt, baron de Pradt.
Il est évêque de Poitiers en 1805, puis archevêque de Malines en 1809, aumônier de Napoléon Ier, ambassadeur de France à Varsovie en 1812, grand chancelier de la Légion d’Honneur en 1814, sénateur de l'Empire.
1765 Naissance de Pierre « Émile » Fontanier (né le 2 novembre 1765 à Neussargues, mort le 18 mars 1844 à Neussargues), dont il était maire. C'est un grammairien français, spécialiste des figures de style.
La bête du Gévaudan sème la terreur aux confins de l'Auvergne (Margeride) et du Gévaudan.
1774 Naissance de Louis Furcy Grognier, le 20 avril 1774 à Aurillac, décédé le 7 octobre 1837 à Lyon (Rhône). C' est un naturaliste français, professeur puis directeur de l'École nationale vétérinaire de Lyon.
1775 Naissance de Alexis-Joseph Delzons le 26 mars 1775 à Aurillac, militaire dans l'infanterie il participa aux guerres de la Révolution et de l'Empire, général de brigade à 26 ans, il devint général de division en 1811. Il est mort au combat à la bataille de Maloyaroslavets (Russie) le 24 octobre 1812.
1778 Naissance de Arsène Lacarrière-Latour (né à Aurillac en 1778- mort à à Saint-Mamet-la-Salvetat en 1837),  architecte. Il effectua l'essentiel de sa carrière aux Amériques et servit comme ingénieur du génie au cours de la Guerre d'Indépendance.
1779 Naissance Jean-Baptiste de Ribier du Châtelet,  le 16 avril 1779 au château de Layre à Saignes (Cantal). Il décéde le 3 décembre 1844 à Ydes (Cantal). C'est un historien français spécialiste du Cantal, Maire de Ydes, membre du conseil d'arrondissement de Mauriac, de la société d'agriculture du département et correspondant de la société royale des antiquaires de France.
Il est l'auteur du Dictionnaire statistique ou Histoire, description et statistique du département du Cantal en 5 volumes. Cet ouvrage reste l'ouvrage de référence pour la connaissance du département.
1787 - 1788 Pierre Jean Baptiste Legrand d'Aussy effectue un voyage en Haute- et Basse-Auvergne, qu'il consigne dans un ouvrage resté célèbre auprès des historiens : Voyage d'Auvergne.

Les Temps Modernes

1790 Des départements sont substitués aux anciennes provinces. La Haute Auvergne devient le département du Cantal.
1813 Naissance de Adolphe Grognier, connu sous le pseudonyme de Jean-Baptiste Quélus. C' est un comédien et un chanteur lyrique, né le 14 janvier 1813 à Aurillac et décédé le 14 décembre 1883 à Bruxelles. Fils de Louis-Furcy Grognier (avocat), avocat, et d'Hélène Caylus, il sera nommé deux fois directeur du Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, en 1854 et en 1856.
1828 Naissance de Claude-Sosthène Grasset d'Orcet, né le 6 juin 1828 à Aurillac, décédé le 2 décembre 1900 à Cusset. C'était un archéologue, épigraphe, fondateur de la mythologie française.
1839 - 1843 Percement du tunnel routier du Lioran (Cantal), un des plus anciens de France.
1840 Naissance de Émile Duclaux, le 24 juin 1840 à Aurillac (Cantal), mort le 2 mai 1904 à Paris. C'est un physicien, biologiste et chimiste français. Il succéda à Pasteur en 1895 à la tête de l'institut du même nom.
1850 Naissance à Ytrac de Arsène Vermenouze le 26 Septembre 1850. Arsèni Vermenouzo en graphie mistralienne, est un poète auvergnat qui a écrit dans le dialecte aurillacois de la langue d'oc. Majoral du Félibrige (1900), il meurt d’une maladie des voies respiratoires dans sa maison natale de Vielles (Ytrac) le 8 janvier 1910.
1857 Naissance, à Aurillac (Cantal), de Paul Doumer. Élu président de la République en 1931, il fut assassiné en 1932.
1870 Naissance du cardinal Jules-Géraud Saliège, à Mauriac au lieu-dit Crouzit Haut le 24 février 1870, mort place Dupuy à Toulouse le 4 novembre 1956. C' est un homme d'Église, évêque, puis archevêque de Toulouse et cardinal, particulièrement connu pour ses prises de position pendant l'Occupation, où il dénonça les déportations de Juifs, le STO ou les exactions nazies.
1875 Apparition de la maladie de l'encre sur les châtaigniers.
1875 Naissance de Marie Félicie Elisabeth Marvingt, à Aurillac (Cantal) le 20 février 1875 et morte à Laxou (banlieue de Nancy en Meurthe-et-Moselle) le 14 décembre 1963, surnommée « la fiancée du danger », pionnière de l’aviation en France et l'une des meilleures alpinistes du début du siècle dernier 1. Licenciée en lettres et parlant sept langues – dont l’espéranto –, elle était titulaire de trente-quatre décorations dont la Légion d'honneur et la Croix de guerre avec palmes2.
1882 Parution du premier numéro de l'Auvergnat de Paris, fondé par Louis Bonnet.
1884 Fin des travaux du viaduc de Garabit (Cantal) œuvre de Gustave Eiffel et de Léon Boyer.
1885 Naissance à Saint-Cernin (Cantal) d'Henri Mondor, qui sera membre de trois Académies.
1902 Naissance de Marie-Aimée Méraville, institutrice, romancière, ethnologue des contes auvergnats, critique littéraire, et auteur de nouvelles. Née au hameau de Garret de Condat-en-Feniers en 1902, décédée en 1963, cette institutrice sut restituer l'esprit paysan avec acuité et finesse
1911 Naissance, à Montboudif (Cantal), de Georges Pompidou. Président de la République Française de 1969 à 1974.
1914 - 1918 La Première Guerre Mondiale provoque une effroyable hécatombe dont le Cantal ne se relèvera jamais : plus de 10.000 morts en cinq ans.
1917 Un industriel américain, John Moffat, admirateur du général La Fayette, acheta le château de Chavagnac-Lafayette, qui fut restauré de fond en comble afin d'abriter des documents et des objets ayant appartenu au général.
1918 Naissance de Jacques Faizant, le 30 octobre 1918 à Laroquebrou qui décéde le 14 janvier 2006 à Suresnes. C' est un dessinateur de presse français, célèbre éditorialiste du Figaro, collaborateur de divers supports de presse tels que Carrefour, La Vie catholique, Bonjour dimanche, La Voix du Nord, Le Dauphiné libéré, Les Dernières Nouvelles d'Alsace, Jours de France, Paris Match, Le Point…
1919 Fondation du journal, à tendance de gauche, "La Montagne".
1919 - 1939 Âge d'Or du thermalisme auvergnat.
1961 Création de la station de sports d'hiver de Super Lioran (Cantal).
1962 Georges Pompidou, né à Montboudif (Cantal) en 1911, est nommé premier ministre sous la présidence de Charles de Gaulle.
1969 Georges Pompidou est élu président de la République. Il décède pendant son excercice du pouvoir en 1974.
1975 Le plan Massif Central déclenche le processus de désenclavement de la région Auvergne. Début des grands travaux routiers.
1992 En pleine Margeride, à Sainte Eulalie, réintroduction de bisons européens en semi-liberté dans un espace de plus de 150 hectares.

 

 

[Retour]

Venir nous voir

Imprimer

Calendrier d’événements

Mars 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
5
6
7
8
9
12
13
15
16
17
20
21
22
23
24
27
29
30
31